Les Tondues

Enquête intime et historique, au croisement des arts.

— Création 2017

Au moment où les femmes obtiennent le droit de vote, le signal est clair : certes vous accédez à la citoyenneté politique mais sachez que votre corps ne vous appartient toujours pas.

Fabrice Virgili

Danse sur le piano – Renaud Grémillon

C

C’est l’histoire d’une quête à travers la ville.
Une ville où il s’est passé quelque chose qui n’a jamais été raconté.
Une chose dont il reste des traces. 
Des traces dans la ville et des traces dans les corps de ceux qui veulent se souvenir.
C’est un spectacle qui cherche entre les pierres de la ville, interroge les silences de tous ceux qui se sont tus.
Qui tente de comprendre ce qu’il s’est passé parce que c’est notre histoire et que parfois l’histoire recommence.
Il y aura un jeune homme, une femme qui chante et une vieille femme.
Un piano roulant et des silhouettes de papier collées sur les murs.
On parlera d’elles et de nous, de mémoire perdue, de secrets de famille, de désirs et de liberté, d’humanité et de féminisme, de la nécessité de l’art et puis de la forêt d’Harcourt.
Entre 1941 et 1946, 20 000 femmes furent tondues sur les places publiques, dans l’ensemble du territoire français, accusées d’avoir eu des relations privilégiées avec les allemands.
Des millions de gens ont assisté à ces tontes.
Et nous n’en savons rien ou si peu.
Une déambulation portée par cinq artistes croisant théâtre, danse et musique où fiction et réalité se mêlent pour un moment plein de rage, d’amour et de mélancolie.

PRESSE

DISTRIBUTION

Mise-en-scène, écriture et conception

Périne Faivre

Scénographie, musique et collaboration artistique

Renaud Grémillon

De et avec

Jules Poulain-Plissonneau, Maril Van Den Broek, Murielle Holtz, Périne Faivre, Renaud Grémillon
Le rôle de Marc Lheureux a été créé par Mathieu Maisonneuve

Installation plastique

Sophia L. Burns assistée de Paul Harfield avec la participation de Mélusine de Maillé

Collaboration artistique

Florie Abras

Costumes

Karine Trélon

Réalisation du « Piano »

Ber Caumel (serrurier) & Renaud Grémillon

Régie Technique

Clarice Flocon-Cholet

Administratrice de production

Julie Levavasseur

Chargée de production et diffusion

Émilie Dubois +33(0)6 28 78 51 57

Chargée de communication

Karin Bösiger

Co-productions

Les Tondues est un spectacle produit par Les Arts Oseurs. Coproduit par Le Moulin Fondu, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Garges-lès-Gonesse • Pronomade(s), Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Encausse les Thermes • Le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public en Bretagne • Le Boulon, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Vieux Condé • L’Atelline, Lieu d’activation art en espace public à Montpellier • Le Sillon, Scène Conventionnée d’intérêt national Art en Territoire à Clermont l’Hérault • L’Arentelle, Théâtre à St Flour de Mercoire

Avec le soutien de

Mélando, Pic-saint-Loup • DGCA – Aide à la création pour les arts de la rue 2016 • DRAC Occitanie – Aide à la création 2016 • Région Occitanie – Aide à la création 2016 • Département de l’Hérault • SACD·DGCA – Lauréat 2014 « Ecrire pour la rue » – Lauréat 2017 « Auteurs d’espaces » • SPEDIDAM – Aide au projet 2016·2017 • ADAMI – Aide au projet 2016·2017 • La Diagonale, réseau Languedoc-Roussillon pour la création artistique dans l’espace public

Accueil en résidences

Théâtre de L’Arentelle à St-Flour-de-Mercoire • Le Sillon à Clermont-l’Hérault • L’Atelline (Lieu d’activation Art et Espace Public) à Montpellier • Pronomade(s) (CNAREP) à Encausse lesThermes (31) • Le Fourneau (CNAREP) à Brest • Le Boulon (CNAREP) à Vieux-Condé • Le Moulin Fondu (CNAREP) à Garges-lès-Gonesse

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC, Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées- Méditerranée (2019-2021) et la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée (2018 – 2021)

© Photos : Jean-Pierre Estournet (1, 2, 20), Michel Wiart (3, 7, 8, 10, 12, 17, 24, 26), Noëmie Pierre (4, 11, 18, 23), Eve Seban (5, 16), Claudine Dussolier (6), Gilles Dufour (9, 13, 19, 22, 25), Dominique Stevenot (14), Jean-Claude Vollmar (15, 21)

BIBLIOGRAPHIE

Sur le sujet

ESSAIS
  • Brossat Alain, Les Tondues, un carnaval moche, Paris, Manya, 1992.
  • Desmarais Julie, Femmes Tondues : France-Libération : Coupables, amoureuses, victimes, Québec, PUL.
  • François Dominique, Femmes Tondues, La diabolisation de la femme en 1944 : les buchers de la libération, Coudray-Macouart, Cheminements, 2006.
  • Frétigné Philippe et Leray Gérard, La Tondue, 1944-1947, Paris, Vendémiaire, 2011.
  • Virgili Fabrice, La France « virile ». Des femmes tondues à la Libération, Paris, Payot, 2000.*
  • Virgili Fabrice, Naître ennemi. Les enfants de couples franco-allemands nés pendant la Seconde Guerre mondiale, Paris, Payot, 2009.
ROMANS
  • Tristan Cabral, Juliette ou le chemin des immortelles, Paris, Cherche-midi, 2013
  • Marguerite Duras, Hiroshima mon amour, Paris, Gallimard, 1960
  • Sylvie Germain, L’Inaperçu, Paris, Albin Michel, 2008.
  • Philippe Jaenada, La petite femelle, Paris, Julliard, 2015
  • Fabienne Juhel, La chaise numéro 14, Arles, Editions du Rouergue, 2015
  • Jean-Luc Seigle, Je vous écris dans le noir, Paris, Flammarion, 2015.
DVD DOCUMENTAIRES
  • Jean-Pierre Carlon, Tondues en 44, France 3 Editions, 2007.
  • Isabelle Clarke et Daniel Costelle, L’occupation intime, TF1 Editions, 2011.

Autour du sujet

ESSAIS, LIVRES D’ART, BANDES DESSINÉES ET DVD
  • Paul Bloas, Les Saigneurs, 1984 – 2013 – Dialogues
  • Virginie Despentes, King Kong Théorie – Grasset *
  • Thomas Mathieu, Les Crocodiles – Le Lombard
  • M. Odoul, R. Portrait, Cheveu, parle-moi de moi – Albin Michel
  • Ludovic Viallet, Sorcières ! La grande chasse – Armand Colin
  • André Velter, Ernest Pignon-Ernest – Gallimard
  • Grand Palais, Niki de St-Phalle – Catalogue d’exposition, Paris – RMN
  • Musée du Quai Branly, Cheveux chéris, Frivolités et trophées – Actes sud
  • Pina Bausch, Café Muller, Le Sacre du Printemps – L’Arche
ROMANS
  • Laurent Binet, H H h H – Grasset
  • Albert Camus, La chute – Gallimard
  • Suzan Fletcher, Un bûcher sous la neige – Plon
  • Valentine Goby, Kinderzimmer – Actes Sud
  • Nancy Huston, Ligne de faille – Actes Sud
  • Wajdi Mouawad, Littoral, Incendies, Forêts, Ciels – Actes Sud
  • Julie Otsuka, Certaines n’avaient jamais vu la mer – Phébus
  • Boualem Sansal, Le village de l’Allemand – Gallimard

(*) ouvrages cités dans le spectacle

    Abonnez-vous à notre newsletter