La compagnie

Les anciens éditos

Des histoires de rentrée

« Paroles de Salagou » a été une sacrée belle aventure ! Alors que les « valises » nous emmènent toujours plus loin, là, nous étions ancrés, « chez nous »... Des histoires de terre, d’eau et de sang. Une vallée puis un lac, des mémoires enfouies, des paroles comme le vin qui coule. L’histoire continue, la caravane va revenir sur les places de villages pour écouter encore. Alors, habitants du Salagou, nous n’avons pas fini de vous poser nos questions indiscrètes... Et rendez-vous aux Etats Généraux du Salagou en avril 2010 pour une restitution sous la forme d’une installation visuelle et sonore !

La Caravane et ses Valises se sont aussi posées le temps d’une journée dans le parc Dioscoride de Celleneuve à l’occasion des Scènes Publiques à Montpellier. Nous avons joué deux fois le spectacle et puis les siestes sonores et le Symphonic Balzar. Quel incroyable parc ! Des dizaines d’enfants qui grouillent partout, des familles entières allongées sur la pelouse, des pic nic et des goûters d’anniversaire, un certain Monsieur Jean comme le roi d’un pays inconnu des cartographes... On était bien à Celleneuve et c’était juste d’être là-bas. Nos histoires de valises ont résonné dans la nuit, absorbées par des tours aux grandes oreilles.

Au mois de septembre, il y a eu aussi beaucoup d’histoires de papiers et de dossiers. Charlotte s’est envolée loin pour voir comment ça fait d’avoir des valises dans les mains (y’a pas de raison...) et Julie nous est revenue, resplendissante.

« Au plaisir » repart dans les lycées à partir du mois de novembre. Est-ce qu’ils auront changé ceux qu’à la télé, ils appelle les « jeunes » ? Auront-ils toujours autant envie de parler d’amour ? Est-ce que leurs joues vont encore rougir quand on leur parlera de plaisir ? J’ai envie de les retrouver.

Et puis nous préparons des histoires pour plus tard  : « Au plaisir » en Belgique, l’Italie qui s’invite chez les « Enfants Migrateurs », un cabaret avec des tas de chansons qui parlent de... valises, des laboratoires de recherche pour une prochaine création... De tout ça, on reparlera.

L’histoire continue... Une troupe de théâtre c’est des gens qui font et qui défont, qui observent et qui témoignent, qui ratent et qui recommencent. C’est aussi les gens qui regardent la troupe de théâtre. Bref, c’est une histoire de gens. Et c’est pour ça qu’on est là.

Périne